Fermeture
de la tour de la Lanterne du mardi 13 au vendredi 17 novembre
de la tour de la chaîne du mercredi 15 au 18 novembre

Affiches Hitchcock

30 juin 2017  > 31 août 2017 Exposition

Rendez-vous dans la tour de Lanterne pour une exposition autour des films d'Alfred Hitchcock !

© Marine Denis et Flore Kunst

À l'occasion du Festival International du Film de La Rochelle, la tour de Lanterne accueille une exposition des affiches des films d’Alfred Hitchcock.

Les films d’Alfred Hitchcock ont inspiré de très nombreux illustrateurs et ceci dans le monde entier. De styles très différents suivant les époques ou les cultures graphiques propres à chaque pays, les affiches de ses films témoignent de l’imagination débordante du « Maître du suspens » dans le domaine de l’effroi et de l’érotisme ainsi que de son empreinte laissée à jamais dans l’inconscient du spectateur.

Merci à Claude Bouniq, généreux collectionneur des affiches présentées.
  

© Marine Denis et Flore Kunst

ALFRED HITCHCOCK (1899-1980) en 33 films

L’œuvre est monumentale ! Pour fêter ses 45 ans, le Festival a choisi de diffuser l’intégralité des films muets et films anglais du réalisateur britannique ainsi qu’une bonne dizaine de ses chefs-d’œuvre américains. Du suspense bien sûr, de l’effroi, de l’inquiétude et aussi tous les délices que procurent, encore et toujours, les films du maître. Ses génériques de films seront scrutés par l’association We Love Your Names le samedi premier juillet (entrée libre).

Le Jardin du plaisir (1925), The Lodger (1926), Le passé ne meurt pas (1927), Downhill (1927), Le Ring (1927), Laquelle des trois ? (1928), Champagne (1928), The Man Xman (1929), Chantage (1929, 2 versions, muette et sonore),  Meurtre (1930), Junon et le paon (1930), The Skin Game (1931), À l’Est de Shanghai (1932), Numéro 17 (1932), L’Homme qui en savait trop (1934), Les 39 marches (1935), Quatre de l’espionnage (1936), Agent secret (1936), Jeune et innocent (1937), Une femme disparaît (1938), La Taverne de la Jamaïque (1939), L’Ombre d’un doute (1943) en avant-première de sa réédition, Les Enchaînés (1946), La Corde (1948), Les Amants du Capricorne (1949), Le crime était presque parfait (1954), Fenêtre sur cour (1954), L’Homme qui en savait trop (1956), Sueurs froides (1958), La Mort aux trousses (1959), Psychose (1960), Frenzy (1972)

Le Festival

Le Festival International du Film de La Rochelle, c'est une histoire d'amour à trois, entre une ville au début de l'été, un public curieux et enthousiaste, et des films venus du monde entier.
Créé en 1973, le Festival International du Film de La Rochelle fête ses 45 ans en 2017.
En 2016, 152 longs métrages et 43 courts métrages ont été présentés à 85 948 spectateurs au cours de 328 séances, un record de fréquentation.

Le programme du Festival International du Film de La Rochelle se veut, chaque année, éclectique, géographiquement et thématiquement, mais aussi divers, exigeant et équilibré.
Le Festival maintient son refus de compétition, de prix et de jury, dans une volonté de comparaison plutôt que de confrontation.